Julián Rincón

19/11/2017

14h30

Prieuré des Bénédictines

Entrée libre

 

Armelle Marq, Soprano

Cécile Banquey,  Mezzo-­‐soprano

*V. Julián Rincón, Emilie Larendeau, Bérénice Brejon, flûtes

Fernando Gálvez, Youn-­‐young Kim, Violons 

Kaj Hamelin, violes

Lena Torre, violoncelle

Agustín Orcha, contrebasse

Abraham Gómez, Luth, guitare et Jarana

Anna Homenya, clavecin

Laurent Sauron, percussions

Veles e vents

Dans le cadre du projet personnel du Département de Musique Ancienne du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris. Avec la collaboration des étudiants du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris et du Pole Supérieur Paris-Boulogne-Billancourt

Semblant augurer de la complexité et de la richesse culturelle que la rencontre de deux mondes générerait, les vents de l’Atlantique ont propulsé navires et galions qui transportaient vers le « nouveau monde » une partie de la sonorité et de l'essence de la renaissance européenne.

De nos jours, les musiques de tradition populaire en Amérique Latine portent avec elles l'esprit de la terre et la sagesse ancestrale des peuples autochtones, la puissance des tambours rituels et la complexité des rythmes apportés par les esclaves africains déracinés de leurs pays, mêlés aux développements organologiques, stylistiques et graphiques de la musique sacrée, des danses et des chansons populaires de l'Europe du XVIe au XVIIIe siècle.

Ce spectacle retisse avec le fil de l’histoire le tissu enchevêtré des musiques européennes et hispano-­‐américaines.

« Veles » (les voiles) et « Vents » (les vents) conduisent un navire qui traverse mers et océans en recueillant et en mariant dans son sillage couleurs, sons et histoires de l'« ancien » et du « nouveau » monde.