Ensemble ApotropaïK

Clémence Niclas, chant, flûte à bec

Clément Stagnol, luth médiéval

Louise Bouedo, vièle à archet

Marie-Domitille Murez, harpe gothique

Fort d’un instrumentarium varié, l’ensemble ApotropaïK renouvelle l’approche des répertoires médiévaux. Ses membres sont pour la première fois réunis en novembre 2015 à l’occasion de la Nuit de la Corée coorganisée par le CNSMD de Lyon, manifestation s’inscrivant dans le cadre des célébrations de l’Année France-Corée 2015-2016 sous la cotutelle de l’Institut français. Les débuts de l’ensemble ont lieu sous le signe du dialogue interculturel avec un premier concert où sa prestation se voit mise en regard avec celle d’un ensemble de musique traditionnelle coréenne.

Dans la même perspective, l’ensemble a été choisi en septembre 2016 pour représenter les étudiants du CNSMD de Lyon au projet « Transcultural Confluence », événement fondateur et inédit d’un programme d’échange unissant la Royal Academy of Music (Aarhus, Danemark) et le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké Kouyaté (Bamako, Mali). Cette expérience fut l’occasion d’une approche multidisciplinaire en proposant des créations mêlant musiques actuelles (rap, pop, jazz…) ou extra-européennes à un matériau médiéval initial, à partir de monodies issues de l’oeuvre de Guillaume de Machaut ou du manuscrit de Londres. Cette résidence a débouché sur un travail de restitution dans le cadre de la saison publique du CNSMD de Lyon.

Expérience unique de partage, elle dénote l’universalité de ces répertoires dont la monodie est particulièrement représentative et pour laquelle les propositions d’interprétation sont infinies. Son répertoire s’étend de la fin du XIIIe siècle jusqu’au XVe siècle, à l’orée de la Renaissance, pratiquant aussi bien la musique instrumentale, à l’instar des estampies italiennes du manuscrit de Londres ou des diminutions du Codex Faenza, que les répertoires vocaux comme la chanson bourguignonne, les monodies de Machaut et Lescurel, les chansons de Dufay ou les mélodies de l’Ars
subtilior. L’ensemble ApotropaïK est régulièrement invité à la saison de concerts du Musée national du Moyen-Âge de Paris (Musée de Cluny) et se produira notamment à Marseille pour la prochaine édition du festival Mars en Baroque.

Site internet : https://apotropaikblog.wordpress.com