Angélique & Marc Mauillon

19/11/2017

18h

L'Ode - Conservatoire de Vanves

Tarif : 12 € - 20 €

Pien d’amoroso affetto

 

Marc Mauillon baryton, Angélique Mauillon harpe double

 

En cette fin de XVIème siècle, la cité de Florence se prépare à accueillir une fête extraordinaire; on célèbre le mariage de Ferdinand de Médicis et de Christine de Lorraine.
Les plus grands chanteurs, les instrumentistes les plus virtuoses sont réunis pour participer à ces réjouissances qui donneront le jour à une œuvre musicale sans pareil, «Les intermèdes de La Pellegrina», qui nous fait basculer dans l’ère baroque, en laissant derrière nous la Renaissance et ses grandes compositions contrapuntiques.
La direction musicale est confiée à Emilio de Cavalieri, assisté de Jacopo Peri et Giulio Caccini.
Ces trois musiciens partagent la même croyance en un nouveau style de musique, qui vise à abandonner l’écriture polyphonique au profit d’une musique soliste, confiant les sentiments du texte à une seule voix.
 
Angélique et Marc Mauillon nous font explorer deux mondes en mettant en parallèle le génie de ces deux grands musiciens. Deux sensibilités s'expriment pour mieux sonder les passions humaines.
 
 

 

Marc Mauillon

Compagnon de route, au concert et à l’opéra, de Jordi Savall, Vincent Dumestre et William Christie, défricheur du répertoire médiéval, tout aussi amoureux de mélodie française de Reynaldo Hahn à Gilbert Amy, il est une valeur sûre du répertoire baroque (Atys, Platée, Didon et Enée, Armide... avec les Arts Florissants, Hippolyte et Aricie à l'Opéra de Paris avec le Concert d'Astrée, Egisto, Cadmus et Hermione avec le Poème Harmonique, King Arthur avec le Concert Spirituel...).

Marc Mauillon a aussi donné une nouvelle jeunesse à Guillaume de Machaut à travers trois enregistrements (Eloquentia) salués par la critique et plébiscités par le public.

Interprète également de Mozart (Papageno, Guglielmo...) et de l'opérette (Offenbach, Rosenthal, Ganne...), il s'illustre enfin dans les répertoires contemporain (Cachafaz, d'après Copi, Robert le Cochon de Marc-Olivier Dupin...) et du vingtième siècle : Les Mamelles de Tirésias, Pelléas et Mélisande, ou encore L'Enfant et les Sortilèges à l'Opéra de Nancy et au Festival de la Meije.
En 2013, il a enregistré, chez Eloquentia, l'intégrale  des mélodies de Poulenc et Eluard avec Guillaume Coppola, qu'il donne en concert à Besançon et Condette en 2015 ; et cette saison sort un CD consacré aux mélodies de la Grande Guerre avec Anne le Bozec.
C'est en septembre 2014 que Marc Mauillon ajoute la corde pédagogique à son arc, après avoir donné plusieurs master-classes en France et à l' étranger, en devenant professeur de chant au Pôle Sup' 93 d’Aubervilliers.
 
 

Angélique Mauillon

Après des études de harpe classique auprès de Josette Rives et de Christophe Truant, Angélique Mauillon choisit de se spécialiser dans l'interprétation des musiques anciennes. Elle suit l'enseignement d'Eugène Ferré au CNSMD de Lyon, et de Mara Galassi à la Scuole Civiche de Milan. Angélique Mauillon se fait l’interprète d’un vaste répertoire allant du XIIIème au XVIIIème siècle.
Ainsi, elle joue de la harpe médiévale avec les ensembles Alla Francesca et Tasto Solo, et de la harpe renaissance avec les ensembles Doulce Mémoire et Les Jardins de Courtoisie. Enfin, elle participe à de nombreuses productions de musique baroque avec la harpe triple, au sein d'ensembles tels qu'Elyma, La Fenice, Le Concert d'Astrée, Le Poème Harmonique, Il Seminario musicale, Artaserse.
Elle se produit régulièrement en récital aux côtés de son frère, le baryton Marc Mauillon, avec lequel elle explore également le répertoire des XIVème et XVème siècles, en compagnie de Pierre Hamon et Vivabiancaluna Biffi.
Elle a collaboré à plus d'une quinzaine d'enregistrements pour les labels Alpha, ZIG-Zag territoires, Eloquentia, Ricercar, etc...
Titulaire du Certificat d'Aptitude, Angélique Mauillon enseigne la harpe ancienne au CRR de Tours et au CNSMD de Lyon.